Air China : à Londres, évitez les quartiers « peuplés d’Indiens, de Pakistanais et de Noirs »

L'aviation d'affaires en Chine

Бизнес авиация Азии

A Londres, évitez les quartiers « peuplés d’Indiens, de Pakistanais et de Noirs » pour votre sécurité, conseille dans sa dernière édition Wings of China, le inflight magazine de la compagnie Air China.

« Londres est de manière générale une destination sûre, cependant, des précautions sont nécessaires lorsqu’on se rend dans des zones principalement peuplées d’Indiens, de Pakistanais et de personnes noires. Nous conseillons aux touristes de ne pas sortir seul le soir et aux femmes d’être toujours accompagnées« , préconise l’article du magazine sur un séjour à Londres. 

Des propos qui ont immédiatement déclenché l’ire de certains élus londoniens. Ces derniers accusent les conseils de séjour de l’article de « recommandations racistes« . « Je suis choqué et consterné de voir qu’aujourd’hui encore, certaines personnes considèrent comme acceptable d’écrire des affirmations aussi manifestement fausses et racistes« , a déclaré le député londonien Virendra Sharma, originaire d’Inde et qui a émigré au Royaume-Uni dans les années 1960. Il a ainsi soulevé la question auprès de l’Ambassade de Chine populaire à Londres.

Читайте также:  Un A340 d’Air France malmené par Isaac (vidéos)

Деловая авиация на Ближнем Востоке и в Средней Азии

Face aux protestations londoniennes, l’éditeur de Wings of China s’est excusé jeudi dans un communiqué, attribuant les « descriptions inappropriées » à des erreurs éditoriales et les estimant à l’opposé de « l’intention originelle de promouvoir activement les magnifiques sites de Londres« .

Mais sur les réseaux sociaux chinois, la plupart des commentateurs exprimaient cependant leur perplexité face aux proportions prises par l’affaire. « Wings of China dit juste la vérité. En quoi faut-il s’excuser ?« , estime un utilisateur du site de microblog Weibo. « On ne peut satisfaire tout le monde. Mais notre sécurité doit primer sur le reste« , commente un autre internaute. « Nous n’avons aucune dette envers les personnes noires, les Indiens ou les Pakistanais. Nous n’avons jamais participé à la traite d’esclaves ou colonisé l’Inde et le Pakistan« , souligne encore un autre, résumant l’avis général des internautes chinois.

Читайте также:  Deux routes européennes de plus pour Air China, China Eastern Airlines

Concernant Paris, la presse chinoise relate régulièrement les nombreuses agressions dont sont victimes touristes et immigrés chinois. Des guides de voyage chinois conseillent d’éviter certains quartiers de la capitale française à forte population maghrébine et africaine, et aussi d’éviter de prendre le RER entre Roissy-CDG et Paris intra-muros après 22h du soir à l’arrivée à l’aéroport parisien.

Деловая авиация Сингапура

Читайте также:  China Eastern Airlines envoie son A350 à Rome et Amsterdam